Actualités

Nouvelles nominations au Conseil interculturel de Montréal

Le Conseil interculturel de Montréal a procédé hier soir à la nomination d’un nouveau président et de nouveaux membres qui participeront à cette instance municipale consultative indépendante sur les questions de diversité dans la métropole.

Suite à la décision du conseil municipal du 22 janvier dernier, M. Moussa Sène a été nommé hier soir à la présidence du Conseil interculturel de Montréal. Mme Sabine Monpierre accède au statut de première vice-présidente.

On note également cinq nouveaux membres du Conseil, à savoir Mme Wafa Al-Hamed, M. Rafael Benitez, Mme Cécile Deschamps, M. Stendolph Ismael et Mme Marie-Christine Jeanty.

Nommés pour un mandat de trois ans, ils participeront activement aux travaux du Conseil interculturel, qui a pour mandat de conseiller l’administration municipale sur les politiques à mettre en oeuvre pour favoriser l’intégration et la participation des membres issus de la diversité à la vie politique, économique, sociale et culturelle de la ville.

Moussa Sène, président


Sociologue et organisateur communautaire, Moussa Sène a occupé différentes fonctions reposant sur la consultation du public et l’accompagnement d’actions concertées autour d’enjeux sociaux, dont celui de l’interculturel. Arrivé au Canada il y a douze ans, c’est à Montréal que Moussa a pris racine et il est à présent important pour lui de se placer au service de la Ville et de ses communautés. De par sa propre expérience à naviguer entre des identités plurielles, Moussa place au cœur de son action l’esprit Ubuntu. Ce concept philosophique africain nous rappelle que dans une communauté, une personne est ce qu’elle est grâce à ce que sont les autres.

Sabine Monpierre, première vice-présidente


D’origine guadeloupéenne et lauréate en 2016 du prix Osez agir – Degamma, Sabine Monpierre est sensible à la problématique des réfugiés et des immigrants et est reconnue pour ses connaissances dans l’accompagnement interculturel, par sa grande expérience d’organisation, de communication et de relations publiques. Impliquée dans différents espaces favorisant l’inclusion des femmes et des familles immigrantes à la société québécoise, Sabine assure aussi la conception et la coordination des projets culturels et d’intégration du Centre Pauline-Julien à la Commission scolaire de Montréal. Femme de conviction et d’action, elle milite pour la valorisation de la femme des cultures créoles, en mettant en lumière la patrimonialisation de leur histoire.

Wafa Al-Hamed


Originaire du Yémen, Wafa Al-Hamed œuvre depuis plusieurs années dans le domaine de la communication interculturelle et des communications. Arrivée à Montréal il y a près de quatre ans, Wafa fait de la promotion et de l’acceptation des différences une priorité. Particulièrement préoccupée par l’intégration des immigrants et les facteurs la favorisant, elle entend mettre à profit son expérience personnelle et professionnelle au service des Montréalais et des Montréalaises.

Rafael Benitez


Œuvrant depuis plus de vingt ans dans le domaine des arts visuels, de la communication graphique et de la publicité, Rafael Benitez est Montréalais depuis 2009. Engagé dans la mise en valeur des expressions culturelles de la diversité montréalaise et dans les milieux communautaires, Rafael s’intéresse grandement au dialogue interculturel et considère qu’une attention particulière doit être apportée à l’intégration des enfants issus de l’immigration, un groupe moins souvent pris en considération lorsqu’il est question d’intégration.

Cécile Deschamps


Retraitée très impliquée dans son milieu, Cécile Deschamps est bénévole au projet Femmes-Relais du Carrefour de ressources en interculturel (CRIC) depuis 2014. Citoyenne engagée du quartier dans le Centre-Sud, Cécile a fait carrière dans le domaine de l’intervention sociale. Elle cherche maintenant à mettre à profit son expérience professionnelle et communautaire pour favoriser une intégration positive des immigrants et des réfugiés afin de leur offrir de meilleures avenues. L’accompagnement des personnes immigrantes est aujourd’hui au cœur de son action.

Stendolph Ismael


Avec plus de dix années d’expérience dans le milieu comptable, Stendolph Ismael s’implique activement dans sa communauté, notamment en étant administrateur de la Jeune chambre de commerce haïtienne et du Carrefour familial Hochelaga – Maison Oxygène. Désireux de redonner au suivant, Stendolph est chef de projet pour le programme Le Cercle des mentors de la Jeune chambre de commerce haïtienne qui aide les jeunes à s’épanouir grâce au jumelage avec un mentor. L’intégration est une grande préoccupation pour lui. Il s’intéresse plus précisément aux difficultés des jeunes immigrants et à la lutte contre le décrochage scolaire.

Marie-Christine Jeanty


Très active dans le domaine des médias et des communications publiques, Marie-Christine Jeanty est journaliste pour MatTv.ca et animatrice pour l’organisme Convercité. Passionnée du domaine culturel elle est très impliquée dans l’organisation d’événements, Marie-Christine fait rayonner la diversité du monde culturel francophone montréalais en portant plusieurs chapeaux : tantôt celui de chroniqueuse ou d’animatrice, ou celui de journaliste ou de recherchiste. Son expérience sera un atout indéniable pour mettre de l’avant la richesse de la diversité montréalaise.

Advertisements

2 réflexions sur “Nouvelles nominations au Conseil interculturel de Montréal”

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s