Actualités

Les musulmans moins aimés au Québec que dans les autres provinces

Les Québécois aiment moins les musulmans et les autochtones que les autres provinces au Canada, selon une étude ontarienne qui compile de nouvelles données.

L’étude de Sarah Wilkins-Laflamme, une sociologue de l’Université de Waterloo, vient de publier les résultats surprenants de sa recherche : les Québécois aiment moins les musulmans et les autochtones que les habitants des autres provinces, mais restent plus ouverts aux homosexuels.

L’étude repose sur une échelle de 100, où les répondants évaluent s’ils aiment ou non les membres de différentes communautés, explique la chercheuse dont les résultats viennent d’être publiés également dans la revue de la Société canadienne de sociologie.

La chercheuse voulait obtenir de nouvelles données diversifiées, en incluant les musulmans dans sa recherche.

Certes les Québécois apparaissent plus négatifs à l’encontre des musulmans, mais pour autant les musulmans au Québec ne semblent pas vivre plus de discrimination qu’ailleurs au Canada selon son constat. En 2014, 21,8 % des musulmans rapportaient avoir vécu de la discrimination au Québec contre 17,8 % en Ontario et 21,9 % dans l’Ouest.

Les musulmans formaient 3,2 % de la population québécoise en 2011 et 4,6 % de la population ontarienne. C’est dans les Maritimes qu’ils seraient le plus discriminés au pays, dû notamment à leur petit nombre.

57 % des Québécois aimaient moins les musulmans que les autres minorités visibles en 2011

50 % des Québécois aimaient moins les musulmans que les autres minorités visibles en 2015

40 % des Ontariens aimaient moins les musulmans que les autres minorités visibles en 2011

33 % des Ontariens aimaient moins les musulmans que les autres minorités visibles en 2015

Mais la chercheuse tient à souligner le « vernis de bonheur » pour expliquer ses écarts entre provinces, soit la tendance que les Canadiens anglais sont plus enclins envers les différents groupes de la société, comparément à la population francophone. Une différente très présente dans les études et bien connue par les sociologues.

Les Québécois accordent par exemple 80 % aux Blancs, 68 % aux minorités visibles et 56 % aux musulmans, alors qu’en Ontario on est à à 84 % pour les Blancs, 78 % pour les minorités visibles et 70 % pour les musulmans.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s