Actualités

Deux employés licenciés après avoir qualifié le petit Ariel « d’esclave »

On vous en parlait un peu plus tôt ce matin, la disparition du petit Ariel âgé de 10 ans a fait le tour de réseaux sociaux depuis plusieurs jours et a déchainé les commentaires haineux et racistes à son égard. Aujourd’hui, deux employés ont été licenciés pour avoir tenu des propos racistes sur les réseaux sociaux. 

Tout d’abord, une employée de la lunetterie New Look a perdu son emploi ce matin après avoir déclaré à l’encontre du jeune garçon sur Facebook : « je lui réserve un bel avenir d’esclave ».

Capture d’écran 2018-03-15 à 09.53.20

La lunetterie New Look s’est expliquée de son choix, dans une publication sur sa page Facebook.

Capture d’écran 2018-03-15 à 20.05.10

 

Une autre entreprise a elle aussi remercié un de ses employés qui a tenu les mêmes propos envers l’enfant sur Facebook.

Mais attention, plusieurs commentaires, publications, ou captures d’écrans qui circulent actuellement sur Facebook et font le buzz sont en fait des fake news, des fausses nouvelles avec des faux profils.

Facebook montre une fois de plus ses limites à contrôler les propos haineux et racistes sur son réseau. Mais plusieurs soulignent et rappellent qu’au Québec il est possible de porter plainte pour de tels propos sur les réseaux sociaux.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s