Actualités

« Terrorisme à l’envers » : Pierre Bruneau blâmé pour ses propos discriminatoires envers les musulmans

Le Conseil de presse du Québec (CPQ) a jugé aujourd’hui que les propos tenus par Pierre Bruneau quelques heures après l’attentat à la Grande Mosquée de Québec, le 29 janvier 2017, sont des propos discriminatoires envers les musulmans. 

Pour rappel, lors d’une émission spéciale, le chef d’antenne de TVA avait alors qualifié l’attaque qui a fait six morts de « terrorisme à l’envers ».

« Un acte qui se fait contre une communauté musulmane chez nous, c’est quelque chose qu’on n’avait pas vu venir. On aurait pu imaginer le contraire, qu’une communauté musulmane, qu’un groupe extrémiste musulman commette un geste, mais que nous, quelqu’un d’une autre communauté attaque les musulmans c’est un terrorisme à l’envers, si vous me permettez l’expression » avait-il déclaré en ondes.

Face à la polémique, il s’était excusé le lendemain sur les réseaux sociaux.

Capture d’écran 2018-04-05 à 16.45.35

Mais le CPQ a estimé aujourd’hui que de tels propos « contribuaient à entretenir des préjugés à l’égard des musulmans en suggérant qu’ils sont plus susceptibles de commettre des actes terroristes ».

Le Conseil tient compte des excuses de Pierre Bruneau, mais souligne que cela n’efface en rien « le tord causé à la communauté musulmane ».

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s