Actualités

Quand Pop culture et traditions riment avec le Nadeshicon

Le Nadeshicon, qui tire son nom de la fleur d’œillet (Nadeshiko), est un festival de culture japonaise qui se déroulera du 6 au 8 avril 2018, aux Pavillons Alphonse-Desjardins et Maurice-Pollack de l’Université Laval.

L’aventure a débuté en avril 2009. Le Club Animé Québec de l’établissement scolaire a célébré, lors d’une journée spéciale, la culture japonaise. Elle se résumait par un souper de sushis, une professeure de japonais qui s’exprimait sur son expérience lorsqu’elle vivait au Japon et une démonstration de calligraphie. Surprise ! Le nombre de participants dépassait largement celui attendu par les organisateurs. Face à un tel succès, un comité est depuis mandaté par le club et s’occupe chaque année de la réussite de cette fin de semaine.

La partie culturelle du festival vous propose de découvrir les traditions de ce pays d’Asie. Vous pouvez apprendre le déroulement de la cérémonie du thé, l’art de préparer un bentō, la calligraphie et assister à une séance de rakugo (un mélange de contes d’époque et modernes, à saveur humoristique) et autres activités.  

Le mot d’ordre de cette édition est de retourner aux sources du festival et de célébrer la relation entre le Canada et le Japon. L’année 2018 marque entre autres le 90e anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays.

La culture populaire occupe également une énorme place dans l’organisation des activités telles qu’une mascarade, des projections de films d’animation ou démontrer vos capacités de seiyū (doubleurs) et de chanteur.

De nombreux invités seront de la partie : des cosplayeurs canadiens de grande renommée (l’art d’imiter un personnage par le port d’un costume et d’accessoires) et des invités spéciaux qui proviennent de domaines variés. James D. Mortellaro est l’invité d’honneur de cette 8e édition. Ce dernier a prêté sa voix au Prince Sidon dans le nouveau The Legend of Zelda : Breath of the Wild en plus de diriger des équipes de doubleurs dans le secteur des jeux vidéos.

Capture d’écran 2018-04-02 à 14.54.31
Crédit photo : Pikawil

Des panels (des discussions animées par un hôte) complètent l’ensemble des activités offertes. Ils vous inviteront à réfléchir ainsi qu’à dialoguer à propos de sujets aussi variés que la mode japonaise, les divers aspects du cosplay, l’histoire de l’animation nihon, comment débuter une collection de figurines, etc.

Le Nadeshicon convie les geeks et les curieux à découvrir les innombrables merveilles du Japon. On y retrouve une salle marchande où divers exposants vendront leurs créations ou des raretés, allant d’illustrations à des mangas et même des jeux vidéos.

Le prix d’entrée pour la fin de semaine est de 30 $ et l’évènement s’avère gratuit pour les 12 ans et moins. Il est aussi possible d’acheter un laissez-passer pour le dimanche au coût de 15 $ seulement.
La programmation pour l’entièreté du festival est maintenant dévoilée sur leur site internet. Vous pouvez le consulter afin d’obtenir de plus amples détails : www.nadeshicon.ca

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s