Poésie

Réflexion de Vincent Poirier

12 Mai 2017

Tu sautais sur les vapeurs enrêvés

un petit pas pour toi hors des cendres et des vices

âpres réels pour tes saveurs imaginaires

prête pour le grand voyage d’Alice

tous les jours tu danses sur le clavier

moi, pour la consoler je lui disais

vos cauchemars gargarisent mon pays des merveilles

 

18 Mai

L’échange de nos nuages pluvieux grugent les sols fertiles

tu viens ici dans le confort d’une retombée nucléaire

peut-être chacun a son royaume geôlier

avec ces roses piquantes et quelques idoles bandés

nos génies nous bousolent vers les champs Élysées

 

23 Mai

Ton heure arrivée

l’oiseau blanc fend l’air à coup de gaz

tout ce vide te tiendra compagnie

heureuse d’enfin devenir quelqu’un

parmi les mausolées en gratte-ciel

et ces plèbes d’atomes nécrosés

 

25 Mai

J’attendrai de tes nouvelles tous les ans

tu étais presque arrivée, déjà l’une des nôtres sans avoir toucher le sol

le sortilège que jette les papiers signés et les cartes d’identités

Tu es atterri beaucoup trop tard, je ne te reconnaissais plus

pays imaginaire rencontre les lois de la gravité et les tumeurs des moteurs

une part de toi est restée là-bas, endormie sous les horizons

l’autre, ton ombre persiste en chaque moi

souffle vibre au sein de tes lettres au creux de ma boîte solitaire

cisaille chaque jour un peu plus tes paroles en poussière

aucune gravité ne te retient en moi

 

25 Mai 2047

Lorsque je ne serai plus ma propre étrangeté

sur une terre d’amour empoisonné

moins à perdre que les modistes de l’oubli

une tendance vers l’heureux nulle part

je viendrai te rendre une dernière visite

réussir ce voyage que tu n’as jamais pu

ces premiers mots tendres que tu n’entendras pas

rien de nouveau sous le soleil, hormis des chimères

nos rêves enterrés

avec le passé de Mai

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s