Actualités

Au Canada, on rêve de grandeur ?

Au Canada, on vit en grand. La population bénéficie des plus grandes maisons au monde, rien de moins pour l’un des plus grands pays. Des changements de mentalités et d’habitudes de vie semblent pourtant avoir un certain effet sur cette vision de grandeur. Un effet qui pourrait être plus positif qu’on ne peut le croire.

Positionnement du Canada

La plupart d’entre nous savent que le plus grand pays du monde est la Russie et ses grandes zones inhabitées. Le Canada est dans une situation semblable et profite de la deuxième position. La troisième place du podium est gardée par nos voisins, les États-Unis. Et enfin, la quatrième place est occupée par le pays le plus peuplé, il s’agit bel et bien de la Chine.

canada_quebec_old_quebec_frontenac_castle-837975.jpg!d

On constate que la grandeur du pays n’impacte pas le nombre d’habitants, la Chine étant la plus peuplée loin devant la Russie, qui elle, est loin de nous en 9ème position face à notre 36ème position.  

Des régions aussi distantes les unes des autres viennent avec des cultures et des modes de vie différents

Bien sûr, nous et nos voisins du pays de l’aigle à tête blanche sommes semblables sur plusieurs points. Effectivement, l’Amérique du Nord aime voir grand.

Cette vision de grandeur se fait sentir dans plusieurs marchés, ce qui place respectivement les États-Unis et le Canada en deuxième et troisième position dans la grosseur des habitations moyennes sur la planète Terre. Les leaders, pouvant en surprendre plus d’un, sont les Australiens avec des logements ayant en moyenne 610 mètres cubes (m3). Ici, nos domiciles ont en moyennes 545 m3.

Avec une population plus petite dans un si grand pays, nos grosses maisons ne sont pas aussi pleines que certaines, voire, plusieurs régions du monde et donc, nous bénéficions d’une moyenne de 188 m3 d’espace par personne à l’intérieur de nos habitations.  Ceci nous place en deuxième position au classement.  

Aussi plaisant que cela puisse sembler d’avoir beaucoup d’espace dans un domicile, il est important de noter que beaucoup d’espace vient aussi avec plus de dépense. Une telle habitation est plus coûteuse en termes d’entretien et de dépense d’énergie pour chauffer et climatiser.

Nous sommes portés à oublier, mais le corps humain dégage de la chaleur et aide à réchauffer notre logement, certains parents ont remarqué la différence sur leur compte Hydro le jour où leurs enfants ont quitté la maison. Dans la tête de certains entrepreneurs, une habitation idéale est un domicile capable de rester à un minimum de 16°C simplement par le transfert d’énergie du corps humain, pour cela il faudrait des constructions plus isolées et parfaitement étanches.

Les plus petits logements à Hong Kong 

Architecture China Repulse Bay Asia Hong Kong
Les plus petits logements au monde – Architecture China Repulse Bay Asia – Hong Kong

Aujourd’hui, les Canadiens vont vers de plus petites maisons. D’après une étude faite par Point2Home, malgré notre grosseur moyenne de 545 m3, la vision d’une grosseur idéale serait entre 304 m3 et 457 m3.  

Si certains d’entre vous trouvent cela petit, peut-être vous consolez-vous en sachant que l’habitation moyenne dans la ville de Hong Kong est seulement 31.9 m3. Il n’est pas rare de voir des cuisines de cette grosseur au Canada. En effet, c’est dans cette ville asiatique que l’on retrouve les plus petits logements.

En ce qui a trait à la Chine, ils ont la ville avec le moins d’espace vivable, mais ce n’est pas pour autant à l’image du pays. Il est normal que leurs logements soient plus petits considérant la superficie du pays face au nombre d’habitants, mais qui aurait cru que les Russes vivent dans des espaces semblables à ceux des Chinois. On parle ici de 187 m3 en Russie face à 197 m3 pour la Chine. En Europe, c’est le Royaume-Uni qui a les plus petites habitations avec 250 m3.

Repenser les modèles

new-home-1745382_960_720

C’est en constatant la volonté de certaines personnes de mon entourage d’avoir de plus petites habitations que je me suis mis à réfléchir. Est-ce que c’est une nouvelle mode ou est-ce ancré réellement en eux ?

Il est clair que l’immigration est l’un des facteurs qui affectent ce rétrécissement. Oui, certains demandent de plus petits domiciles parce qu’ils ont moins d’argent, mais c’est loin d’être la seule raison.

Beaucoup nous arrivent avec des modes de vie ancrés à certains niveaux et très différents des nôtres. Ils ont aussi amené avec eux des valeurs et des visions qui sont venues se mêler à notre quotidien.

Un exemple parfait au Québec, les maisons bigénérationnelles sont de plus en plus populaires depuis le début siècle, popularité qui ne prévoit pas ralentir et qui sont inspirés de modèles européens. On sent un mouvement pour la planète qui se crée depuis quelques années, et ce mouvement a atteint une partie du marché immobilier.

Ainsi, si vous prévoyez acheter une maison d’ici les prochaines années, j’espère que vous prioriserez la qualité avant la quantité. Votre porte-monnaie vous aimera à plus long terme et en constatant notre position dans les classements plus haut, je crois qu’il est plus facile de vivre avec moins d’espace que certain ne l’imagine.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s