Lancement des festivités entourant le Nouvel An chinois | Média D
Restons connectés

Actualités

Lancement des festivités entourant le Nouvel An chinois

De nombreux événements sont à l’agenda.

Publié il y a

le

A quelques jours de la nouvelle année chinoise, qui sera placée sous le signe du Chien, les festivités entourant cet évènement ont débuté ce dimanche à Montréal.

C’est au travers de la deuxième édition de la foire du nouvel an chinois de Montréal, qui a commencé en avant-midi au complexe Desjardins à Montréal, que les activités culturelles ont débuté.

Au programme : carnaval, danses, allocutions, kiosques, calligraphie, peinture chinoise ou encore objets traditionnels chinois sont au rendez-vous.

IMG_9961

Plusieurs personnalités politiques été présentes pour l’occasion, dont en autre le ministre de la santé, Gaétan Barrette et la Présidente du Conseil municipal de la ville de Montréal, Cathy Wong.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Réactions politiques

« Depuis que le Parlement canadien a adopté une proposition de reconnaissance du Nouvel An chinois à titre de fête officielle au Canada le 1er juin 2006, la fête du printemps est célébrée en grande pompe non seulement chez les chinois, elle attire aussi beaucoup d’attention de la part des Canadiens d’autres origines ethniques » déclare Zhang Shigen, Président du comité d’organisation du deuxième festival du nouvel an chinois à Montréal.

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, déclare lui que « cet événement constitue une belle occasion de revenir sur l’année qui s’achève et d’envisager l’avenir avec enthousiasme et optimisme. Il permet également de souligner les remarquables contributions des Canadiens d’origine chinoise à l’essor de notre pays ».

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a pour sa part déclaré que « cette nouvelle année du Chien de Terre nous rappelle l’importance des valeurs universelles, du dialogue et de la solidarité. Je suis ravie de débuter cette en réitérant nos liens d’amitié avec la communauté chinoise ».

Enfin, Zhang Shigen souligne que l’année 2018 est symbolique, placée sous le signe du tourisme entre la Chine et le Canada. Les échanges ne cessent en effet de se multiplier entre les deux pays ces derniers mois.

Programmation complète sur le site internet de la Communauté Chinoise de Montréal.

Publicité
Cliquez pour commenter

Actualités

Québec veut autoriser les universités à augmenter les droits de scolarité pour étudiants étrangers non-francophones

Published

on

Le gouvernement du Québec a présenté la semaine passée de nouvelles mesures concernant l’enseignement supérieur au Québec, qui s’inscrivent dans le plan quinquennal mis sur pied en vertu des mandats stratégiques entre Québec et les universités.

Le gouvernement du Québec souhaite désormais autoriser les universités à augmenter les frais de scolarité pour les étudiants étrangers non francophones, à l’exemption donc des étudiants français et belges qui bénéficient d’une entente spéciale.

De plus, la ministre de l’Enseignement supérieur, Hélène David, a également annoncé une aide supplémentaire de 1,5 milliard de dollars pour les universités québécoises sur la période 2022-2023, en vue d’accueillir davantage d’étudiants étrangers.

Une aide directe de 22,8 millions de dollars sera d’ailleurs entièrement consacrée aux établissements francophones du Québec, pour permettre d’accueillir environ 2500 nouveaux étudiants étrangers.

Continuer à lire

Actualités

Baisse du taux de chômage chez les immigrants au Québec

Published

on

Le taux de chômage chez les immigrants au Québec continu de baisser ces dernières années, il est ainsi passé de 12,4% en 2011 à 8,7% pour 2017. Malgré des chiffres encourageants, ce taux reste nettement plus élevé que pour les personnes nées au Québec.

Le vieillissement de la population et les nombreux départs à la retraite sont des raisons pour lesquelles, le Québec a besoin de main d’oeuvre étrangère ce qui passe notamment par l’immigration.

Malgré des discriminations à l’embauche qui persistent, notamment chez les personnes immigrantes originaires du Maghreb, les immigrants ont un large avantage sur le marché du travail au Québec.

Le taux de chômage chez les immigrants originaires du Maghreb est passé de 17,3% les années précédentes, à 11,5% en 2017.

Au delà des chiffres, les experts soulignent que la difficulté de reconnaissance d’expériences et de diplômes étrangers au Québec participent à maintenir un taux de chômage élevé chez les populations immigrantes.

Continuer à lire

Actualités

Visite guidée du Musée des beaux-arts de Montréal

Published

on

Visite guidée des nouvelles expositions au Musée des beaux-arts de Montréal. 

Continuer à lire
Publicité
Publicité
Publicité

Facebook

Publicité

Infolettre

Le meilleur de nos articles à chaque semaine

POPULAIRES