Actualités

Attentat de la mosquée de Québec : Alexandre Bissonnette plaide non coupable

L’auteur présumé de l’attentat à la Grande Mosquée de Québec en janvier 2017, Alexandre Bissonnette, a plaidé non coupable ce matin aux 12 chefs d’accusation portés contre lui.

Agé de 28 ans Alexandre Bissonnette était de retour ce matin au Palais de justice de Québec, devant de nombreuses personnes, dont médias et familles plongées dans le deuil depuis la tuerie qu’il a organisé il y a plus d’un an dans une mosquée de la capitale nationale.

Alexandre Bissonnette est accusé du meurtre au premier degré de Ibrahima Barry, Mamadou Tanou Barry, Khaled Belkacemi, Abdelkrim Hassane, Azzeddine Soufiane et Aboubaker Thabti.

Il est aussi accusé d’avoir tenté de causer la mort de Said Akjour, Aymen Derbali, Said El Amari, Nizar Ghali et Mohamed Khabar, en utilisant une arme à feu à autorisation restreinte.

Le procès devrait normalement commencer d’ici le 6 avril prochain. Entre-temps un jury va être composé avec près de 600 personnes.

Actualités

Daesh revendique l’attaque terroriste en France

Le groupe armé État Islamique vient de revendiquer l’attaque terroriste qui s’est déroulée ce matin dans le sud de la France. 

Une prise d’otages a eu lieu ce matin dans un supermarché de Trèbes, dans le sud de la France. Lors d’un assaut, le preneur d’otages a été abattu par les forces de l’ordre. Il avait un peu plus tôt en matinée ouvert le feu sur un policier lors de son jogging, en le blessant à l’épaule.

Il avait par la suite braqué un automobiliste, qu’il a blessé également par balle avant de tuer le passager du véhicule. Le preneur d’otages s’était revendiqué à plusieurs reprises de Daesh et exigé la remise en liberté d’un des terroristes des attentats de Paris.

Le bilan toujours provisoire fait état d’au moins 3 morts et de 5 blessés.

Actualités

Attentat en France : au moins 2 morts, preneur d’otages demande libération de Salah Abdeslam

Une prise d’otages est toujours en cours dans un supermarché du sud de la France, à Trèbes. Le premier bilan officiel provisoire fait état d’au moins deux morts. 

Le preneur d’otages a demandé la libération de Salah Abdeslam, le seul terroriste toujours vivant à l’origine des attentats de Paris.

On ignore combien de personnes sont toujours retenues en otages à l’intérieur du supermarché, Super U.

Le piste terroriste a été confirmé par les autorités, le suspect serait déjà suivi par la cellule antiterroriste.

Actualités

Attentat en France : prise d’otages toujours en cours dans un supermarché

Une prise d’otages est toujours en cours à Trèbes, près de Carcassonne (dans le sud de la France) dans un supermarché.

  • Quelques minutes avant la prise d’otage, le même individu à bord de sa voiture a tiré sur un policier qui faisait son jogging dans la ville de Carcassonne, proche de la prise d’otages actuelle
  • L’homme s’est à plusieurs reprises associé à l’État Islamique.
  • Selon le maire de la ville, il y aurait au moins 2 morts à l’intérieur du magasin. Deux personnes seraient possiblement touchées également.
  • Le premier ministre français, Edouard Philippe a déclaré qu’il n’y a aucun doute sur le fait que l’acte soit terroriste.
  • La section antiterroriste du parquet de Paris a été saisie