Actualités

Succès pour le 32ème Gala Humour Aveugle

Samedi soir se tenait la 32ème édition du Gala Humour Aveugle au Théâtre St-Denis, organisée par la Fondation des Aveugles du Québec.

L’occasion de passer une bonne soirée, en participant à la bonne cause, puisque les profits amassés lors de cet événement sont entièrement remis à la Fondation. Les fonds permettront de soutenir les personnes aveugles et ayant une déficience visuelle en autre dans les domaines de l’habitation, des loisirs et de la vie communautaire.

image1-3-1.jpg

La soirée a conquis les nombreux spectateurs venu pour l’occasion.

Il faut dire que la programmation était au rendez-vous : Rachid Badouri, Dominic Paquet, Eddy King, Yannick de Martino ou encore Pierre Hébert pour ne citer que.

Depuis la création des Galas Humour Aveugle en 2004, ce sont plus de 100 000 spectateurs qui y ont assisté. Ces galas demeurent toujours parmi les plus populaires du genre, tant auprès du public que des artistes qui y participent.

La prochaine édition aura lieu à l’automne prochain.

Actualités

Fin des claviers bancaires sonores pour aveugles et malvoyants à la STM

Le Regroupement des Aveugles et amblyopes du Montréal métropolitain (RAAMM) dénonce une décision de la Société de Transports de Montréal (STM) de retirer l’ensemble des claviers bancaires dans les distributrices automatiques de titres et à ses bornes de rechargement. La fonctionnalité sonore de ses équipements liés à la vente de ses titres de transports sera donc désormais finit.

« Cette décision pénalise indûment les voyageurs aveugles et malvoyants qui, après de chaudes luttes qui ont duré au moins quatre ans, profitaient d’une fonctionnalité qui leur permettait d’acheter leurs titres via ces appareils, comme tout le monde »

De son côté la STM justifie sa décision en invoquant une pression de la part de ses fournisseurs extérieurs qui exigeaient le remplacement des claviers.

Le RAAMM se questionne à savoir qui de la STM et de ses fournisseurs identifie les besoins. D’autant plus que la STM a adopté en 2011 une politique en accessibilité universelle, qui visait à ce que l’ensemble des voyageurs profite des services offerts.

Les personnes aveugles et malvoyantes devront, comme c’était le cas avant 2012, se rabattre sur les points de vente externes (pharmacies, dépanneurs, etc.) ou sur les services des changeurs (lorsqu’ils sont présents dans leurs loges) pour se procurer leurs titres de transport.

La région de Montréal compte près de 70 000 personnes avec une incapacité visuelle.

Actualités

Les personnes avec une déficience visuelle veulent aider les élus à « y voir plus clair »

C’est dans le cadre de la Semaine québécoise de la canne blanche, qui se tient cette semaine, que les personnes aveugles et malvoyantes interpellent les élus sur leurs nombreuses difficultés quotidiennes.

Ils sont près de 300 000 personnes au Québec a être aveugle ou malvoyant.

Plusieurs organismes communautaires se battent pour voir l’aménagement des lieux publics et d’information accessibles pour toutes les personnes. Mais il y a encore beaucoup de travail à faire, même si les avancées technologiques et réglementaires des dernières années sont allées dans le bon sens, rappelle le Regroupement des aveugles et amblyopes du Québec (RAAQ).

Plusieurs activités sont prévues tout au long de la semaine pour sensibiliser conseillers municipaux, maires et députés de plusieurs régions à y voir plus clair en matière d’accessibilité universelle.

Depuis sa création en 1947, la Semaine de la canne blanche s’est depuis installée comme un moment de sensibilisation important, tout en représentant la liberté et l’autonomie.