Actualités

La semaine de la diversité théâtre, une première à Montréal

Le Conseil québécois du théâtre organise pour la toute première fois la semaine de la diversité théâtre qui se déroulera du 14 au 17 mai prochain à Montréal. Son but : favoriser les différences et les rapprochements artistiques.

On veut notamment dépasser les préjugés envers les différentes communautés culturelles a qui on ne fait appel qu’en fonction des rôles joués au théâtre et inclure davantage la diversité.

Capture d’écran 2018-05-11 à 09.52.47

« Inclure la diversité ça ne veut pas dire écrire des personnages pour la diversité, mais accepter qu’un rôle donné peut être joué par n’importe qui »

Le comédien, acteur, et porte-parole de cet évenement Charles Bender, était l’invité de Marie Chabot-Johnson dans son émission Recto Verso sur les ondes de CKVL 100,1 FM.

Publicités
Actualités

Palbinder Kaur Shergill, première femme juge avec un turban au Canada

La communauté sikhe est en effervescence après la nomination historique de Palbinder Kaur Shergill, première femme qui porte le turban à devenir juge au Canada. 

L’avocate a été nommée à la Cour suprême de la Colombie-Britannique, à New Westminster.

Une nomination historique et spéciale pour l’organisation mondiale des sikhs du Canada, qui souligne que « C’est particulièrement inspirant étant donné qu’elle est une femme, et la plupart du temps le turban est associé aux hommes sikhs ».

Née en Inde, au Pendhab, elle a grandi par la suite en Colombie-Britannique où elle avait fondé et dirigé son propre cabinet d’avocats à Surrey, à l’est de Vancouver.

La nouvelle s’est propagée jusqu’à son pays natal, où plusieurs fêtes auraient été organisées dans son village natal selon plusieurs médias indiens. Même chose au Canada, où la communauté sikhe prévoit d’organiser plusieurs rassemblements pour célébrer cette nomination historique.

Actualités

Les sikhs n’ont plus besoin de casque pour conduire une moto en Alberta

L’Alberta permet désormais aux sikhs de ne pas porter de casques lorsqu’ils sont sur une moto. C’est la troisième province au pays à prendre cette décision, après la Colombie-Britannique et le Manitoba.

Le gouvernement néo-démocrate de l’Alberta en effet annoncé fin mars des changements majeurs au Code de la route, qui sont entrés en vigueur la semaine passée.

Ainsi, les conducteurs ou passagers âgés de plus de 18 ans et qui portent le turban, sont désormais autorisés à ne pas porter de casque lors de déplacement à moto. Cet accommodement ne s’applique qu’aux « véritables membres de la religion sikhe » a fait savoir le gouvernement.

Le ministre albertain des Transports, Brian Mason, a expliqué que « la communauté sikhe nous a exhortés à accorder cette exemption en reconnaissance de ses droits civils et de son expression religieuse. Notre gouvernement est attaché à ces principes ».

Pour rappel, la province de l’Alberta est la troisième au Canada à accueillir le plus de population sikh, avec près de 52 335 personnes selon des données de 2011 fournies par Statistique Canada.